News

Adresse de sa Sainteté Aram 1er, Catholicos de la grande maison de Cilicie A l’occasion  de la liturgie de sanctification des victimes du Génocide des Arméniens.

25 April 2015

Saint Etchmiadzine le 23 Avril 2015

 

Au nom du père du Fils et du St Esprit Amen

 

Vous qui, par la force du Saint Esprit, avez chassé le malin.

 

La Sainte Eglise Apostolique Arménienne par son rite, par quelques mots très simples mais d'une grande profondeur, caractérise ainsi les Saints. IIs sont emplis de l'esprit Saint et ils sont vainqueurs des malfaisants et de tous les maux terrestres. Ils sont les témoins du Christ.

 

C'est ainsi que furent tous les Saints tout au long de l'Histoire de l'église, en enseignant avec vaillance l’Évangile du Christ. Ils ont été les témoins du Verbe incarné, ils ont été les reflets de la lumière, porteurs des vérités divines, face aux maux, aux péchés, à la perversité des hommes. Les saints devinrent ainsi l'expression de la lumière face aux ténèbres du monde.

 

Par leur vie de sainteté, les Saints ont commencé leur vie céleste sur Terre. Ils nous ont montré la véritable voie qui mène vers la vérité absolue et la vraie vie. C'est à dire la voie du Christ. C'est ce chemin qu'ils ont suivi à la suite  des Saints apôtres Thaddée et Barthélémy jusqu'à Saint Grégoire l'Illuminateur, depuis les pères de l'Age d'or jusqu'à Saint Grégoire de Narek, jusqu'à Saint Nersès Chenorali et Grégoire de Tatèv.

 

Au zénith de la vie spirituelle de notre peuple, ils sont devenus par leurs actions, des astres brillants. Par leurs vies de Sainteté, ils ont donné de la profondeur et un but à la vie de notre peuple.

 

Les Saints de l’Église arménienne, ont d'abord été reconnus par le peuple, puis ensuite seulement été sanctifiés par l'autorité ecclésiale.  L’Église a ensuite bénie ceux qui dans notre peuple, ont vécus la présence de Dieu, ceux qui ont offert leur vie pour leur foi et leur Patrie.

 

Les Saints de notre Eglise, ne peuvent se résumer à des reliques. Ils sont l'image vivante et vivifiante de Dieu dans notre peuple. Ils ont sanctifié la vie de notre peuple, ils ont transfiguré notre histoire,  ils ont illuminé les chemins enténébrés de nos vies.

 

C'est ainsi que furent également nos 1.500.000 de victimes du Génocide des Arméniens. Durant ces 100 dernières années, ces victimes qui sont devenus des Saints ont vécus à nos côtés. Ils nous ont clairement indiqués la voie et donné un but. Par leur foi, nos saints martyrs ont stimulé notre Foi. Par leur espérance, ils ont imprégné nos vies.

 

Aujourd'hui, dans la vie de notre peuple, au nom de la Foi et de la patrie, ces Saints martyrs qui ont versé leur sang, nos saints martyrs, sont sanctifié par notre Eglise.

Réjouis-toi sainte Eglise, parce que ayant vécu pour la Sainte Foi chrétienne, ayant fait vivre cette foi dans nos vies.

 

Aujourd'hui, nos 1.500.000 de victimes, deviennent Saints et par leur présence sanctifiante, ils illuminent notre Eglise.

Réjouis-toi peuple arménien, parce que aujourd'hui nos 1,5 M victimes viennent rejoindre la cohorte de tes héros et de tes Saints martyrs.

 

Durant ces 100 dernières années, nous avons sans cesse fait mémoire de nos victimes, ils ont vécu à nos côtés, et sont devenus une réalité existentielle par leur foi et par leur combat en faveur de la justice. Durant ces 100 dernières années, nous sommes souvenus de nos martyrs, et nous les avons rappelé. Affirmant ainsi que nous ne les oublions pas. Malheur aux peuples qui oublient ses martyrs.

 

Nos 1.500.000 de martyrs canonisés, demeureront dans la vie de notre peuple, et vont devenir des repères permanents, en rappelant à notre peuple sa Foi chrétienne. Ils enseignent la vraie voie authentique et des valeurs évangéliques que le peuple doit vivre et faire vivre. Nos Saints martyrs doivent devenir dans notre vie des artisans de Sainteté, stimulant nos vies et fortifiant et consolidant notre volonté.


Durant ces 100 ans, nous nous sommes souvenus de vous, ô Saints martyrs du peuple arménien, nous allons continuer de nous souvenir de vous et de vous rappeler au monde.

Et surtout nous allons exiger du monde, conformément à votre Saint legs, fidèle à votre testament, le rétablissement de nos droits bafoués.

 

En ce moment de réjouissance spirituelle, sur la terre sacrée de la patrie, sous les voûtes de St Etchmiadzine, face à l'Arménie occidentale et à la Cilicie, face à l'Ararat qui incarne l'immortalité du peuple arménien, en tant que peuple arménien, nous renouvelons notre Saint serment, de rester fidèle au testament de nos martyrs.

 

Ô martyrs du peuple arménien, conservez et protégez notre chère patrie, transfigurez la vie de notre peuple en diaspora et montrez-nous la voie qui va conduire notre peuple vers l'éternité, la justice et une juste réparation. Gloire à Toi Seigneur, Gloire à Toi pour tout ce que Tu nous donnes !

 

 

Merci à Philippe Sukiasyan pour sa traduction. Nous avons gardé un style oral puisque le Catholicos a parlé sans texte écrit.